Les visages dans le 93

Je ne sais pas quoi penser de mon déménagement dans le 93. La ville où je vis, où des facettes très semblables à la ville du 78 dont je proviens, mais elle est en même temps totalement différente. Je suis à un quart d’heure de Paris contre une heure trente, auparavant. Cela dit avec le confinement, je n’ai aucune raison d’aller sur Paris.

Dans ma ville, j’ai l’impression que les communautés ont du mal à se mélanger et qu’il est difficile de rencontrer du monde. Je trouve ça dommage, car au travers de mon travail, je rencontre des tas de gens passionnants et je trouve ça dommage que les gens sont réclus dans leur communauté.

Ce qui m’attriste, c’est la délinquance de ces villes. Il y a tant de personnes qui essayent d’en changer la face. Ces personnes s’investissent dans les associations, auprès des autres, s’entraident… (même si c’est souvent qu’au sein de leur propre communauté), tandis qu’une minorité de personnes rackettent, volent, violentent…

Mon colocataire a déménagé, entre autre pour pour ces raisons. En un mois, il s’est fait racketter une fois et volé sa sacoche, puis en allant acheté des pizzas, un type l’a forcé à lui en donner…

Sans parler des faits divers entre les armes blanches, les armes à feu, et les violences…

Et pourtant ses faits, isolés, mais pas rares, dissimulent toutes les bonnes actions et l’investissement qui est porté envers ces villes. Et c’est tellement malheureux ! J’ai rarement vu des villes se démener autant pour essayer de changer.

Toutefois, je trouve que les gens sont moins investis que dans ma ville d’origine. Sans doute car la ville est aussi, un peu, une ville dortoir et qu’elle est peu fréquentée par les gens. D’ailleurs le centre ville ne comporte aucun lien vraiment sympa en dehors des fast-foods. Pas un petit pub musical, pas un petit bar sympa…

Je trouve ça dommage car la ville où je vis est bien desservie par les transports en commun, jeunes, et pourrait être dynamique. J’ai toutefois l’impression que la lutte contre la délinquance et pour une ouverture vers les autres se fait et que la ville souhaite l’améliorer. Je l’espère, car je trouve ça malheureux qu’on en arrive à penser que vivre dans la banlieue du 93 aujourd’hui, c’est devoir accepter la violence et une certaine soumission en des groupuscules minoritaires qui tentent de tirer profit d’une pseudo influence qu’ils ont.

Alors même que ces mêmes cités ont des avantages indéniables, par une identité propre… qui voudrait la peine d’être découvert pas d’autres.

Un mot à mettre ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.